Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/12/2017

L'éducation à la pudeur et son impact sur la sexualité

 

 

 

atelier sexologue.jpg

Comment répondre aux nombreuses questions que nous pose notre petit enfant très curieux dès son plus jeune âge ? 

                                 Quel est la signification du mot pudeur ?

 

 

nadia atelier.jpg

Quel est l’impact  des traditions dans la compréhension du mot « pudeur » souvent assimilé à la pudibonderie, à la honte ?

 Comment parler de sexualité avec son fils, sa fille adolescente en facilitant le dialogue tout en respectant l’intimité de chacun ?

Quand faut-il en parler ? Que faut-il dire ? Qui doit le dire et quand le dire ?

 Comment dépasser les tabous, le poids de certaines  traditions et les malaises soulevés ? Comment aborder la sexualité dans un dialogue simple ?

Comment faire pour à la fois protéger l’enfant et lui transmettre la force et la confiance qui lui permettront à l’adolescence de faire les bons choix par lui-même ?

 

Toutes ses questions ont été soulevées et élucidées lors de l’atelier du samedi 16 janvier Sous le thème « l’éducation à la pudeur et l’impact sur la sexualité   avec NADIA EL BOUGA sexologue clinicienne.

 

 

nadia atelier 2.jpg

Éduquer l'enfant par l'exemple :

 Bien difficile tâche pour un parent de se remettre en question et d’admettre sa responsabilité dans l’éducation sexuelle de son enfant. Pourtant, de nombreuses études ont souligné le fait que l’exemple parental représentait une part déterminante dans l’éducation de l’enfant et ce dans tous les domaines y compris la sexualité. Et si l’influence et la dangerosité du milieu extérieur et des médias ne peut pas être niée, c’est avec les parents que l’enfant apprend à se conduire, d’abord par imitation puis par goût et par envie.

 

nadia atelier 4.jpg

L'importance de connaitre les stades du développement psycho-sexuel de l'enfant :Quand le dire ?

Connaitre toutes les stades du développement psycho-sexuel et psycho-affectif de l’enfant , facilitera la tâche du  parent dans l’ éducation sexuelle et affective de son enfant . Une connaissance qui permettra au parent d’avoir les bons outils pour accompagner son enfant dans sa période « du petit explorateur » pour doucement prendre conscience de son « soi intérieur » et apprendre ainsi à se protéger des différents abus sexuels ou physiques  qu’il peut être amené à rencontrer tout au long de sa vie .

 

 

nadia atelier 5.jpg

Qui doit le dire ?

Ainsi les parents devraient être la première source d’information pour un enfant au sujet de la sexualité. Comprendre les informations justes peut protéger les enfants des comportements à risque à mesure qu’ils grandissent.

Nadia a insisté sur l’importance des parents de mesurer leurs propos sur la sexualité par rapport à la compréhension de l’enfant et son âge et qu’il n’est pas nécessaire de tout aborder en une seule fois car les enfants plus jeunes s’intéressent davantage à la grossesse et aux bébés qu’à l’acte sexuel lui-même.

Pourquoi l'éducation sexuelle est importante ?

L’importance de l’ éducation  sexuelle par le parent réside dans le fait que c’est au parent qu’appartient le rôle premier d’ informer et de former l’enfant pour l’aider à se forger à un équilibre psycho-corporel mais également dans le fait que l’’éducation sexuelle est aussi l’occasion d’inculquer à vos enfants les valeurs familiales et l’éthique .

 

nadia atelier6.jpg

 Former et informer pour prévenir 

Nous avons également appris lors de cet atelier que le fait d’avoir des échanges francs  avec les enfants au sujet de la sexualité et d’autres thèmes est sain et comporte moins de risques à long terme et qu’éduquer à la sexualité tôt ne signifie pas encourager « des comportements immoraux »  ou  pousser à la promiscuité .

De plus discuter de la sexualité nous dit NADIA , ne signifie pas nécessairement que ce sera toujours facile ou sans heurts car les enfants et surtout les adolescents demeurent des personnes très réservées surtout  si on ne les a pas habitués dès le départ à un dialogue franc et honnête . Mais le fait de parler tôt de questions de sexualité avec les enfants augmente les probabilités qu’ils consultent leurs parents lorsqu’ils sont confrontés à  une société hypersexualisée où la pornographie prend de l’ampleur et touche de plus en plus de jeunes enfants .

90% des garçons et 70% des filles déclarent avoir eu accès à un média ayant un contenu sexuel explicite au cours des 12 derniers mois *

 

Mieux que les grands discours moralisateurs donc, le modèle parental a une force de conviction sans commune mesure et ce, dans tous les domaines.

Nous remercions chaleureusement NADIA EL BOUGA d’avoir su aborder, avec professionnalisme, en toute simplicité et douceur sans oublier sons sens éthique, la question de l’éducation sexuelle.

"l'éducation sexuelle " est un sujet essentiel mais qui malheureusement reste encore assez absent dans les discutions de nombreuses familles et provoquent toujours autant de malaises et de crispations dans certaines communautés aussi nous remercions chaleureusement NADIA EL BOUGA d’avoir su aborder, avec professionnalisme, en toute simplicité et douceur sans oublier sons sens éthique, la question de l’éducation sexuelle.

En conclusion : "changer, en douceur, les mentalités dans la communauté arabo-musulmane" est un travail long, douloureux mais nécessaire, pour se délivrer des fausses croyances qui entravent la connaissance de soi et donner naissance à un être équilibré, dans son âme, dans son corps et dans son esprit  .

 

Dans l'attente d'un nouvel atelier avec NADIA EL BOUGA , nous vous invitions à  visiter son site internet :

www.nadiaelbouga.com

 et à découvrir son dernier ouvrage "une sexualité dévoilée" aux éditions Grasset que vous pouvez trouver a la fnac ou cultura 

 

nadia el bouga livre.jpeg

 

référence :

 

* http://www.avenirdelaculture.fr/page/chiffres/les-chiffres-effarants-de-la-pornographie

 

 

 

 

Djamila Mestari

La Famille D'abord

11/12/2017

journée internationale de l'enfant , que du bonheur !

La journée internationale des droits de l’enfant fut célébrée ce dimanche 10 décembre 2017 autour d’une question, que tout le monde se pose  un jour : « c’est quoi le bonheur ? »

 

 

bonheur 1.jpg

Une journée pour rappeler à travers la créativité des enfants, que chaque enfant a droit au bonheur et que tout le monde a le droit d’être heureux.

NADIA SRO  Psychologue et coach de vie, a su faire preuve d’écoute et de professionnalisme pour animer un groupe de 15 enfants de 6 à 14 ans , pour parler du bonheur, de la psychologie positive et proposer des exercices, des pratiques, des réflexions et des partages autour du bonheur. Un moment convivial, agréable, simple et à la fois riche en émotions ! 

 

bonheur 5.jpg

Un moment pour faire « penser et réfléchir » nos petits philosophes, âgées de 6 à 14 ans , sur ce que signifiait « le bonheur », chose qui n’est pas simple, mais c’est avec spontanéité et avec passion que les enfants se sont donnés à cœur joie pour représenter le bonheur à travers  des créations plastiques, des poèmes, des textes d’expressions, des chansons !

 

bonheur 6.jpg

A l’issu de l’atelier et pour le plus grand bonheur des enfants,  un goûter leur fut offert ainsi que des surprises et des cadeaux qu’ils se sont empressés de découvrir.

La créativité, les fous rires et la joie ,ont tous répondu "présent" à l’invitation du bonheur .

 

bonheur 9.jpg

 

bonheur 8.jpg

bonheur 4.jpg

 

bonheur 2.jpg

 

bonheur 3.jpg

 

 

Nos remerciements à NADIA SRO , qui sait toujours comment donner et partager en tout simplicité « des petits bonheurs »  .

N’oublions les parents et nos petits philosophes en herbe qui se sont prêtés au jeu en faisant preuve de patience, de créativités, de bienveillance à l’égard de leur petits camarades , et de comprendre que le bonheur finalement était tous ces petites choses de notre quotidien, tout ce que l’on aime et tout ce que l’on avait à partager avec les autres et que chaque jour à son lot de bonheur pour  celui qui sait le voir et en profiter .

C’est avec joie que nous attendons le prochain atelier , car chaque atelier est unique en son genre .

 

 

Djamila

 

La Famille D'abord

 

 

28/11/2017

C'est décidé je prends un temps pour moi !

groupe de parole avec nassima mestari 10 decembre 2017.jpg

 

On passe son temps à courir, à stresser car on n'a pas le temps et certainement pas celui de penser à soi , de faire le point .
Et si on prenait le temps de penser à soi , de bien faire les choses?

La fin d'année approchant , La Famille D'abord vous propose de prendre le temps , le temps d'un groupe de parole , pour réfléchir, s'introspecter, échanger ...
Ce groupe de parole sera animé par

NASSIMA MESTARI, psychologue du cabinet ASPYPAS .

" C'est décidé je prends un temps pour moi" est un groupe de paroles ouvert à celles et à ceux qui ont envie de s’arrêter pour prendre du temps pour soi et faire un petit bilan de leur vie .

Cela se passera :

Dimanche 10 décembre 2017 à 14h00  à Besançon

A l'issu de ce groupe de paroles , un petit goûter vous sera offert .

Sur inscriptions : lafamilledabord25@laposte.net (infos et tarifs)