Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/02/2018

Cours de YOGA

 

Aujourd’hui ce fut pour nos participantes, leur premier cours de YOGA NIDRA  avec Carmela Fressancourt , professeur de YOGA à Besançon .

 Après les présentations, Carmela commença  la séance en portant notre attention quelques instants sur la respiration. Un moment pour se poser, pour commencer à préparer le mental pour la séance.  

Ensuite, elle nous proposa une série d'exercices tout simples, en général pratiqués assises en tailleur, pour commencer à mettre le corps en mouvement dans le confort : étirer les membres, activer les muscles faire jouer les articulations. Tous ces mouvements sont effectués en synchronisation avec la respiration, certains sur l'inspiration, d'autres sur l'expiration, pour prolonger tranquillement le travail sur la conscience et la concentration.

S’ensuivra des enchaînements,  des exercices permettant de mettre en travail le corps dans son ensemble, mais tout en douceur, et de faciliter le maintien de l'attention.

Nous avons appris que si la pratique du yoga se fait d’une façon régulière , les différentes postures apprises permettront d'assouplir et de renforcer le corps, sans danger ni violence. La séance de Yoga peut alors amener la détente et le calme, aussi bien dans le corps que dans le mental.

Avec sa grande expérience, sa bienveillance et son empathie, Carmela a su nous faire découvrir le yoga et ses  postures à travers le jeu , avec la méthode des animaux et de la nature , la position de l’arbre, du cobra, du chat , qui ont apporté bien-être , force et calme au groupe

Nos remerciements à  nos courageuses participantes qui ont profité de ce moment de détente pour être à l’écoute de leur corps

Nous attendons avec impatience notre prochain cours avec Carmela et pour celles qui n’ont pas pu y assister nous vous invitons à notre prochaine séance.

 

La Famille D'abord

 

yoga1.jpg

yoga 2.jpg

yoga3.jpg

yoga5.jpg

 

07/02/2018

Conférence "Les Rohingyas, un génocide en cours "

 

CONFERENCE ROHINGYAS 2018.jpg

Ce dimanche 4 février 2018 à Besançon , c’est une famille humaine qui s'est  présenté au rendez-vous de la fraternité organisé par la famille d'abord  avec la participation de L’UNICEF  et de HAMEB, deux ONG qui sensibilisent, informent, documentent  sur la situation inhumaine des Rohingyas  , une ethnie minoritaire en Birmanie qui fait l'objet depuis des années de persécutions sanglantes , mais également qui œuvrent pour enrayer la misère de ce peuple en protégeant essentiellement les femmes et les enfants qui subissent de plein fouet cet interminable  conflit.

Tout au long de la conférence nous avons entendu tour à tour les intervenants et des témoignages qui dénoncent les persécutions des Rohingyas en Birmanie, rappelant fort que c'est l’ONU qui a reconnu un génocide à leur encontre.

Privé de leurs droits les plus élémentaires , victimes des plus infâmes tortures , vivant comme des parias et dans des conditions sanitaires les plus déplorables, ce peuple devient le peuple le plus persécuté au monde .

Malgré les aides et les  soutiens apportés par  les différentes ONG, nul ne peut réellement mesurer les dégâts psychologiques et physiques de ces hommes, de ces femmes et de ces enfants qui ont pris le chemin de l’exil avec tous ces périls et ses risques de mort, laissant derrière eux toute leur vie.

Suite à ces interventions, nous assistions à un élan de générosité des participants qui n’ont pas hésité à répondre à l’appel de dons des ONG pour soutenir les actions humanitaires mises en place pour protéger l’intégrité physique et psychologique des individus par la mise en place d’abri , de maison culturelle et de loisirs pour les enfants , par l’accès aux premiers soins et secours et  pour leur offrir un avenir en leur favorisant l’accès à l’éducation .

Nous remercions UNICEF ET HAMEB qui s’engagent et agissent de façon pacifique  pour faire reculer la misère humaine et redonner à l’homme toute sa dignité.

Nous remercions les animateurs Taoufik IZMAR, entrepreneur à Dijon , qui a introduit la séance par un texte émouvant  , Nasreddine Mekni , conférencier et master coach , qui nous est venu de Marseille et qui a su redonner à la solidarité toute sa place face à la crise humaine , sans oublier les généreux donateurs, les partenaires, les bénévoles et toute personne qui a agi de près ou de loin afin que cet événement soit un succès .

Ce dimanche nous avons choisi d’être « une pierre du chemin où passe l’humanité » et de porter ensemble les valeurs humaines  et demain en tant qu’artisans de la paix, nous continuerons ensemble de défendre un monde où l’amour et la paix régneront sur la peur et la violence .

Nous vous invitons à soutenir cette cause humanitaire et toute cause noble qui met en avant la dignité de l'homme , à soutenir par des actions citoyennes et pacifiques pour informer et documenter afin que ces témoignages ne partent pas dans les oubliettes de l'histoire et enfin à soutenir UNICEF, HAMEB , des ONG qui se mettent au service des démunis et protège l'enfant qui est la plus grande richesse de ce monde . 

 

 

thumbnail (7).jpg

thumbnail (2).jpg

thumbnail (3).jpg

thumbnail (1).jpg

thumbnail (5).jpg

thumbnail (6).jpg

thumbnail.jpg

thumbnail (4).jpg

 

Pour soutenir les différents projets contacter les ONG

HAMEB ET UNICEF 

 

 

 

DJAMILA

LFD

18/01/2018

Séminaire : "L'importance du silence et la maîtrise de la parole "

tayeb chouiref 6.12.jpg

L’association La Famille D’abord a eu le plaisir de recevoir ce dimanche 14 janvier 2018, le Professeur TAYEB CHOUIREF, conférencier, écrivain, spécialiste de la mystique musulmane , pour un deuxième séminaire qui nous a permis de traiter d’un sujet d’une importance capitale car il se rapporte à un temps de réflexion sur ce que nous sommes et faisons et à la place que nous accordons au silence.

Aujourd'hui dans une société où la communication est à la mode, le silence apparaît suspect ou irrespectueux, on a peur du silence car il est souvent ressenti comme une immobilité inconfortable et se taire est souvent considéré comme un signe de faiblesse.

La sur-stimulation de la vie moderne nous isole de notre réalité intérieure. De nos jours, la vie consiste trop souvent à une fébrilité constante. On brasse des affaires, on s’embarque dans différents projets sans bien réfléchir et l’on croit progresser. On dit tout et n’importe quoi, on parle trop pour parfois laisser des désordres.

Mais si au contraire LE SILENCE ÉTAIT SIGNE DE SAGESSE et "se taire" un moyen de maîtriser notre parole ?

N’est-ce pas dans le silence que se manifeste la véritable réflexion ?

N’est-ce pas dans le silence que se crée des conditions propices à une transformation intérieure ?

Pour un instant  ce séminaire nous a permis de  laisser le bourdonnement de la vie moderne et ses agitations pour saisir l’occasion de redonner toute sa place au silence , d’en découvrir toute sa beauté et comprendre  l’importance de la maitrise de la parole.

Nous retenons quelques notions importantes, à savoir que :

  • Le silence est central car il à des répercussions sur tous les aspects de notre vie, le silence n’est pas une fin en soi mais un passage d’où immerge la bonne parole.
  • Le silence est défini sous deux formes : le silence de la langue et le silence du cœur
  • Que la parole est importante pour construire une relation bienveillante entre les hommes et qu’il appartient à l’homme de s’en montrer digne en conservant sa sacralité. Que la parole ne prend son sens que si l’homme en fait un bon usage car elle est ce qui peut aider l’homme à s’élever.

Le silence et la maitrise de la parole permettront d’atteindre une sérénité profonde, et  une maitrise de soi, portes de la sagesse mais pour parvenir à ce degré d’élévation de l’âme et du cœur, une éducation spirituelle est nécessaire car

"S’il Faut peu de temps pour apprendre à parler, il faut une vie entière pour apprendre à se Taire" .

Ainsi le remède de toute agitation intérieure se trouve dans le silence et la maîtrise de la parole aussi attachons nous donc :

  • à cultiver le silence dans nos foyers, nos cœurs,
  • à nous réserver un temps pour une retraire contemplative qui permettra la réflexion
  • à pratiquer la retenue de la langue et à faire bon usage de la parole pour favoriser une transformation intérieure et atteindre la sagesse.

En conclusion

Ce séminaire remporta un grand succès car il a permis à chacun de nous:

de comprendre que garder le silence et mesurer sa parole sont des moyens d’atteindre la paix intérieur et extérieur, la plénitude et le bonheur que la société ne peut nous donner et de nous éclairer sur les bénéfices relationnels du silence dans notre vie.

 

2018-01-15-14-52-42.jpg

Nous garderons à l’esprit qu’il n’est jamais tard pour commencer à cheminer et chacun par ses moyens, l’essentiel étant d’avancer.

Remerciements

Nos remerciements au professeur TAYEB CHOUIREF qui a su d’une main de maître nous recentré sur l’essentiel et nous éclairer sur les moyens pour harmoniser notre intériorité.

Nous le remercions pour la qualité de son intervention et pour sa patience à répondre à chacune des questions posées et non moins complexes des participants et participantes, qui ont su faire preuve tout au long de ce temps fort, de concentration.

 Un séminaire à la hauteur de nos attentes et c’est avec un immense plaisir que nous redécouvrirons le professeur pour de nouvelles découvertes profondes.

 

2018-01-15-14-56-37.jpg

 

A bientôt avec la famille d’abord

 

Djamila