Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/03/2017

Recette naturelle de shampoing !!

soin_cheveux_kerastase.png

 

 

 

Ingrédients

- bicarbonate de soude - 1 bouteille de shampoing vide - vinaigre de cidre de pommes

Comment faire

1. Dans un petit récipient, mélangez 2 c. à s. de bicarbonate dans 3 c. à s. d'eau.

2. Appliquez cette préparation sur cheveux humide en commençant par les racines jusqu'aux pointes.

3. Laissez poser pendant 2-3 min. Ne soyez pas surpris si ça ne mousse pas.

4. Pour enlever le bicarbonate, rincez vos cheveux comme avec un shampoing classique.

5. Dans le même petit récipient qui est maintenant vide, diluez 1 c. à s. de vinaigre de cidre dans 4 c. à s. d'eau. ​​

6. Appliquez ce mélange sur vos cheveux en inclinant la tête vers l'arrière pour éviter d'en mettre dans les yeux.

7. Laissez le vinaigre de cidre agir 2-3 min.

8. Rincez vos cheveux à l'eau comme à votre habitude. Résultat ​ Et voila, avec ce shampoing maison vos cheveux sont parfaitement propres et démêlés :-)

Fini les produits chimiques qui abîment vos cheveux à chaque fois que vous les lavez ! 

 

Vous l'aurez compris, ici le bicarbonate joue le rôle d'un shampoing et le vinaigre de cidre est utilisé comme après-shampoing.

Le vinaigre de cidre joue le rôle de démêlant et stimule la pousse des cheveux. Choisissez le bio de préférence.

Les quantités indiquées dans cette recette sont pour des cheveux longs. Si vous avez les cheveux courts, diminuez la quantité de bicarbonate.

Le mieux est de faire des essais pour voir ce qui vous convient le mieux. Si l'odeur vous rebute un peu, ajoutez quelques gouttes d'huile essentielle de lavande ou de menthe poivrée au vinaigre de cidre.

Utilisez cette recette de grand-mère pendant 1 mois pour observer un changement significatif dans la texture de vos cheveux.


 

Les recettes de grands-mères sont toujours les meilleures car elles sont naturelles, écologiques, économiques et sans effets secondaires .

C'est simplement que l'on peut avoir les cheveux propres et en bonne santé !

 

Djamila

05/03/2017

FORMATION A LA PÉDAGOGIE MARIA MONTESSORI

formation montessori programme.jpg

 

Pourquoi parmi de nombreuses pédagogies alternatives, la famille d’abord s’intéresse à la pédagogie de Maria Montessori ?

La pédagogie Montessori s’adresse aussi bien aux bébés qu’aux enfants plus grands, C’est une pédagogie très individualisée qui respecte les besoins, le rythme, les envies et la liberté d’action de chaque enfant.

 La manipulation et l’éveil de tous les sens ont une place extrêmement importante dans la pédagogie Montessori. Pour l’enfant, apprendre devient un réel plaisir.

 On laisse le temps à l’enfant de découvrir par lui-même, au moment où il se sent prêt. L’adulte observe et apprend ainsi  à connaître les besoins de l’enfant. L’adulte ne pousse pas l’enfant, l’adulte le guide. L’adulte réfléchit au matériel à fabriquer ou à acheter dont l’enfant a besoin. L’adulte aménage correctement l’espace pour rendre l’enfant libre et autonome le plus possible.

Avec la pédagogie Montessori, l’enfant est au cœur de son apprentissage, il est «  le maître » et le parent, l’éducateur, l’enseignant, ne sont là que pour l’accompagner et dans le plus grande bienveillance.

Car oui, avant de parler outils pédagogiques, avant de parler matériel à construire, à découper, à fabriquer, il est essentiel de ne pas oublier que chaque parent, éducateur ou enseignant doit avant tout s’imprégner de l’esprit de bienveillance qui guidera notre comportement et notre regard sur l’enfant.

 

Passer à l’acte : formation module langage 3/6 ANS

 

La Famille D’abord a eu l’occasion d’organiser avec grand succès, sa première  formation à la pédagogie Montessori  sur module langage 3/6 ans avec une éducatrice Montessori diplômée AMI du 21 au 24 février 2017.

Durant ces 4 jours, nous avons pleinement appris et compris la force de cette pédagogie qui n’a plus à démontrer aujourd’hui le succès dont elle fait l’objet.

Des milliers de parents, d’enseignants, de par le monde, appliquent cette pédagogie et le résultat n’en est que satisfaisant.

Un moment inoubliable, avec l’éducatrice qui nous a, un instant donné, fait vivre l’enfance dans sa joie d’apprendre. Apprendre devient alors un plaisir, un  pur moment de bonheur, où l’on découvre ses immenses capacités sous l’œil bienveillant de l’enseignant.

Une bonne leçon pour nous parents, enseignants, sur ce que l’enfant a réellement besoin : « de lui apprendre à faire seul »

 Cette formation nous a enseigné à développer le potentiel qui se trouve dans chaque enfant, à encourager sa curiosité et son plaisir d’explorer, afin de  l’aider à  comprendre et à grandir.

 Tous nos remerciement à l’éducatrice, ALIMA DIARRA de GRIBOUILLE, qui a su nous écouter, nous guider sans quitter ni son professionnalisme ni sa bienveillance et encore moins son humour et sa belle humeur, ainsi qu’à toutes les participantes, qui étaient motivées, et présentes tout le long de la formation. 

 

Nous avons hâte de faire la prochaine formation avec GRIBOUILLE , en attendant, allons appliquer sans tarder ses enseignements.

 

Djamila

19/02/2017

coup de coeur pour le documentaire "Et les mistrals gagnants "

 

mistrals gagnants.jpg

Sa sortie était attendue et c’est donc avec émotion que nous nous sommes retrouvés en famille , pour découvrir ce petit chef d’œuvre «  Et les mistrals gagnants »

Plus qu’un film, une leçon de vie, ce film a su toucher les cœurs et faire couler des larmes,

Un film qui met les enfants malades sur le devant de la scène

Le regard d’enfants malades sur la vie,  un thème très lourd, parfois trop dur, fait ressortir toute l’innocence de ce regard et toute la simplicité de la vie.

Les sourires, les inflexions de pensées des enfants, la souffrance… rien n’échappe à l’œil digne qui observe sans piper mot, le premier documentaire réalisé par Anne-Dauphine Julliand  

 Au lieu de scander la tristesse et la douleur qui naît à l’hôpital, le long-métrage évoque avec une certaine nostalgie l’enfance dans sa globalité, , des propos d’enfants mêlant humour et inquiétude qui font naître le sourire .

 

Et pour ceux qui ne l'ont pas encore vu , ne tardez pas à aller le voir ....Il serait dommage de rater une œuvre qui nous rappelle autant à la vie .

Retrouvons le témoignage bouleversant du petit Imad, agé de 8 ans et qui est un des petits acteurs du film .

 

 

http://www.vsd.fr/actualite/video-imad-8-ans-greffe-d-un-rein-dans-la-vie-il-ne-faut-jamais-se-plaindre-19671